Tierversuch illustration 800

Expérimentation animale: oser l’ambiguïté du dialogue à la facilité des extrêmes

En soumettant à la délibération populaire une initiative aussi extrême, les pourfendeur·euse·s de l’expérimentation animale prennent le risque d’une large défaite et enterrent les discussions autour de cette thématique, écrivent Servan Grüninger et Marie Zufferey dans Le Temps.

Une opinion publiée dans Le Temps du 18 janvier 2022:

«Si l’initiative «Oui à l’interdiction des expériences sur les animaux et les êtres humains» obtient les faveurs de l’opinion populaire, les enseignant·e·s ne pourront plus élever de têtards en classe et les écologistes seraient empêché·e·s de baguer les oiseaux. Car selon la loi suisse, il s’agit d’expériences sur les animaux au même titre que celles conduites dans le cadre de la recherche sur le SARS-CoV-2.»

Lire l'article complet ici.

Auteur·rice·s

Auteur

Présidium & collecte de fonds

Servan Grüninger est cofondateur et président de Reatch. Il a commencé ses études par les sciences politiques et le droit et a obtenu un diplôme en biostatistique et en informatique. Il prépare actuellement un doctorat en biostatistique à l'Institut de mathématiques de l'Université de Zurich. Plus d'informations: www.servangrueninger.ch.

Marie Zufferey

Auteur

co-responsable de l'antenne romande

Les articles sur le Reatch blog représentent les opinions des auteur·rice·s et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Reatch ou de ses membres.

Pour commenter, sélectionner plus de 20 caractères dans le texte et cliquer sur la bulle.

Les remarques utiles sont les bienvenues. Les commentaires sont modérés.